Création dérivée: Christian Globensky, Je suis parfaite, 2015, gomme verte, marquage blanc

Globensky, Je suis parfaite, 2015 - copie 2

Je suis parfaite, 2015.

Christian Globensky, gommes vertes, marquage. 1000 ex. KTA Studio. Photo: Christian Globensky. Keep Talking Agency, Paris.

Une simple gomme rectangulaire, presque carrée, de couleur verte, légèrement translucide, qui pourrait se confondre avec une pâte de fruit, si bien qu’on a presque envie la manger. Dans une typo de type écrite à la main, encre blanche, une message très simple : « Je suis parfaite ». Aujourd’hui, même lorsque l’on acquiert un objet fonctionnel, on souhaite qu’il nous corresponde, qu’il soit à notre image. « Je suis parfaite » est sans aucun doute la phrase que tout le monde, quelque soit sa culture, aimerait pouvoir dire de soi-même. L’humour dans tout ça, c’est que si nous sommes nous même parfait, nous aurons jamais à utiliser cette gomme.

I am perfect, 2015.

Christian Globensky, green eraser, 1,49 x 1,25 x 0,20 inches. 1000 ex. KTA Studio. Photo: Christian Globensky. Keep Talking Agency, Paris.

A simple rectangular gum, almost square, green, slightly translucent, which could be confused with a paste of fruit, so we almost want to eat it. In a written type typo in hand, white ink, a very simple message: “I am perfect“. Today, even when we acquire a functional object, we desire that this object look like us, whether in our image. « I’m perfect » is definitely the phrase that everyone, wha-tever their culture, would like to say of themself. The humor in all this is that if we are perfect, we’ll never have to use this eraser…

Publicités